La physique

Champ électrique (suite)


Puisque les deux charges générant le champ ont des signes négatifs, chaque composante du vecteur de champ résultant est convergente, ce qui signifie qu'elle a un sens d'approximation.

Le module, la direction et la direction de ce vecteur sont calculés par la règle du parallélogramme, comme illustré sur la figure.

Dans cet exemple, les charges générant le champ résultant ont des signaux différents, donc l'un des vecteurs converge par rapport à sa charge génératrice () et un autre diverge ().

Ensuite, nous pouvons généraliser cette somme vectorielle à tout nombre fini de particules, de sorte que:

Lignes électriques

Ces lignes sont la représentation géométrique conventionnelle pour indiquer la présence de champs électriques, étant représentées par des lignes qui tangent les vecteurs de champ électrique résultants à chaque point, par conséquent, ne se coupent jamais. Par convention, les lignes électriques ont la même orientation que le vecteur de champ électrique, de sorte que pour les champs générés par des charges positives, les lignes électriques sont divergentes (sens de la distance) et les champs générés par des charges électriques négatives sont représentés par des lignes électriques convergentes. (direction d'approche).

Lorsque vous travaillez avec des charges génératrices sans dimension, les lignes électriques sont représentées radialement de sorte que: