Chimie

De l'acide dans les muscles?


Lors d'un exercice musculaire intense, le rythme respiratoire augmente, mais même ainsi, la quantité d'oxygène que nous inhalons n'est pas suffisante pour oxyder le glucose et fournir l'énergie nécessaire pour maintenir l'activité pendant une longue période.

Cependant, les muscles ont un mécanisme qui assure la poursuite de l'effort, même sans oxygène: le glucose se décompose pour produire de l'acide lactique et libérer de l'énergie qui est utilisée par les muscles pour se contracter.

Plus l'activité musculaire est intense et prolongée, plus l'acide lactique s'accumule dans le muscle. Pour ce processus, il y a une limite.

La quantité d'acide lactique dans les muscles au repos est de 0,02%. Dans un exercice violent, il atteint 0,25%. Au-dessus de cette quantité, le muscle est fatigué et incapable de continuer à se contracter.

La fatigue musculaire est l'accumulation d'acide lactique dans les muscles.